Conseils techniques | Choisir ses chaussettes de randonnée : 5 critères clés

Vus : 954
0
14/06/2023
Choisir ses chaussettes de randonnée : 5 critères clés

La randonnée est une activité douce pour les articulations, qui peut néanmoins malmener vos pieds, si vous ne choisissez pas le bon équipement de marche. Tout comme vous prêtez une attention particulière à votre choix de chaussures de randonnée, n'oubliez pas que les chaussettes de marche sont également d'une importance de taille, pour votre confort et votre plaisir. 

Pour vous aiguiller parmi les nombreux modèles de chaussettes existants, Tonton Outdoor vous distille tous ses conseils pour choisir les bonnes chaussettes de randonnée !

 

Pourquoi utiliser des chaussettes de randonnée spécifiques ?

Au même titre que pour une paire de chaussures ou tout autre équipement de sport, le maître mot est : confort. Vous ne devez jamais oublier que le principal critère à prendre en compte est le confort que vous ressentirez dans vos vêtements de sport, vos baskets ou, dans le cas présent, vos chaussettes ! Parce qu’on ne le répètera jamais assez, la chaussette joue un rôle clé dans votre pratique sportive !

Alors, comme "à chaque pratique son équipement", la chaussette ne déroge pas à la règle ! En effet, votre pied est sollicité de différentes manières, selon le sport que vous pratiquez, les renforts et l’anatomie de la chaussette sont donc étudiés pour s’adapter aux points de contact, qui potentiellement, deviennent des points de sensibilité. En randonnée, les points de friction, l’intensité, la durée, etc, ne sont pas forcément les mêmes qu’en trail ou en escalade ! Il vous faut donc une chaussette qui prenne en compte les contraintes liées exclusivement à la randonnée, afin d’éviter l’inconfort, les ampoules, l’accumulation d’humiditéet les autres désagréaments possibles.

Pour cela, Tonton Outdoor vous donne ses 5 critères clés !

 

 

Chaussettes de randonnée : le choix des matières

Les matières en activité outdoor, jouent un rôle clé ! En effet, toutes présentent des propriétés différentes et ayant leur importance dans le confort et la performance. C’est donc aussi le cas pour les chaussettes de randonnée !

  • - On trouve donc des chaussettes conçues dans des matières synthétiques telles que le polyester, le polyamide ou encore l’acrylique. Ces matières présentent l’avantage principal d’évacuer efficacement l’humidité et donc, la transpiration générée par votre effort, puis de sécher rapidement. Le synthétique permet donc un excellent transfert de l’humidité, ce qui limite la macération, l’inconfort et l’apparition d’ampoules. En revanche, sans traitement anti-bactérien, les matières synthétiques favorisent l’apparition des mauvaises odeurs.

Découvrez les chaussettes Pro Racing V3 Ultralight Compressport !

  • - Vous trouverez également des chaussettes conçues en coton pour leur confort et leur moelleux. Cependant, elles sont recommandées seulement pour des balades ou des courtes randonnées. En effet, le coton, bien qu’étant particulièrement confortable, absorbe l’humidité sans l’évacuer. Une fois humide, il sèche très lentement et perd ses propriétés isolantes, il est donc fortement recommandé d’oublier le coton pour les activités sportives intenses !
  • - La laine mérinos est certainement la matière la plus en vogue dans le monde de la randonnée. Elle présente en effet de nombreux avantages et peu d’inconvénients ! Grâce à ses propriétés thermorégulatrices, la laine mérinos garde au chaud lorsqu’il fait froid et au frais lorsqu’il fait chaud, et s’adapte donc parfaitement à toutes les saisons ! Plus le grammage en laine est élevé, et plus la chaussette est chaude ! De plus, la laine, naturellement anti-bactérienne, limite la prolifération des bactéries et l’apparition des odeurs. Elle est l’alliée parfaite des trekkeurs et trekkeuses sur de longues distances qui peuvent se permettre de porter leurs chaussettes plusieurs jours de suite, sans mauvaises odeurs ! Côté humidité, la laine absorbe l’humidité sans perdre ses propriétés isolantes et thermorégulatrices, vous permettant de ne pas ressentir l’humidité ! Idéale pour les peaux les plus sensibles, la laine mérinos ne gratte pas et offre un grand confort ! Elle est cependant moins résistante et plus onéreuse que les fibres synthétiques…  

Découvrez par exemple les chaussettes Anatomica Hike medium crew Homme !

Le secret, donc, ce sont les mélanges ! En effet, selon les saisons et les besoins, les chaussettes sont souvent conçues dans des mélanges de matériaux permettant d’apporter les propriétés de chacune des matières ! Par exemple, pour l’été et les températures élevées, il peut être intéressant d'opter pour des chaussettes en fibres synthétiques pour leur respirabilité, mélangées à de la laine mérinos pour le confort et l’absence d’odeur ! En revanche, si vous partez pour un trek hivernal, la laine mérinos en grande quantité vous apportera un maximum de chaleur !

Découvrez par exemple les chaussettes Hiking 80's mid Femme CEP !

Notez toutefois que l’élasthanne est très souvent présente dans les chaussettes pour apporter toute son élasticité, et que des alternatives naturelles aux matières synthétiques voient le jour, telles que le tencel par exemple !

 

 

Quelle hauteur de tige et quelle pointure choisir pour vos chaussettes de marche ? 

Pour bien choisir vos chaussettes de randonnée, il est primordial de choisir la bonne taille en termes de pointure, mais également en termes de hauteur de tige !

Côté tige, votre chaussette doit être choisie en fonction de la hauteur de tige de votre chaussure de randonnée. En effet, la tige de la chaussette doit toujours dépasser de la tige de la chaussure afin de toujours protéger votre peau et éviter les frottements chaussure/peau. Si vous avez des chaussures tiges basses, partez sur des chaussettes tiges basses ou plus, mais si vous avez des chaussures tiges hautes, optez pour des chaussettes tiges hautes !

Découvrez par exemple les chaussettes Hike+ Light Crew femme Icebreaker ou les chaussettes Hiking Light Merino Low-Cut homme CEP !

En ce qui concerne la taille de vos chaussettes de randonnée, il est essentiel qu’elles ne soient ni trop petites, ni trop grandes. En effet, trop petites elles seront inconfortables et auront tendance à glisser, tandis que trop grandes, elles feront apparaître des plis, responsables de frottements, et d’ampoules, l’ennemi numéro un des randonneurs ! Souvent vendues selon des fourchettes de tailles, il est relativement aisé de trouver sa pointure, cependant, si vous vous trouvez entre deux tailles, privilégiez la fourchette basse. Vous éviterez ainsi les plis, et l’extensibilité des fibres vous apportera le confort nécessaire.

  

La construction et les particularités des chaussettes de randonnée

Maintenant que vous avez compris l’enjeu derrière les chaussettes de randonnée, vous vous doutez certainement que sa construction est, elle aussi, bien pensée ! En effet, certaines caractéristiques dans sa construction vont jouer un rôle dans le confort et les performances, selon l’utilisation que vous en ferez.

  • - De nombreuses chaussettes de randonnée présentent des zones de renfort, notamment au niveau des talons et des orteils. Ces deux zones étant les points d’impact et d’appui principaux lors de la marche, les renforts permettent de préserver ces zones de l’usure et limiter les échauffements. Vous augmenterez donc la durée de vie de votre chaussette et empêcherez l’apparition d’ampoules ! Les renforts peuvent être plus ou moins épais, plus ou moins haut au niveau du talon, notamment si vous avez des chaussures à tiges hautes.

Découvrez par exemple les chaussettes Anatomica Hike Light Mini homme Icebreaker !

  • - Les chaussettes de randonnée peuvent également présenter différentes zones de respirabilité, notamment avec des mailles plus aérées ou des parties plus fines, au niveau du coup-de-pied et sur les côtés par exemple. Ces zones évacuent l’humidité et sèchent plus vite pour garder les pieds au sec !
  • - Certaines chaussettes présentent des bandes de maintien leur permettant de tenir bien place et ainsi éviter les frottements.

Découvrez par exemple les chaussettes mi-hautes Hiking Merinos Mid Cut Femme CEP !

  • - D’autres chaussettes sont conçues sans coutures ou à coutures plates, elles permettent de limiter les zones de frottements et d’appui pour les personnes sujettes aux ampoules et ayant des peaux sensibles.
  • - On trouve également des chaussettes intégrant des coupes anatomiques. En effet, elles présentent un pied gauche et un pied droit, permettant d’épouser parfaitement l’anatomie du pied et ainsi, limiter les frottements, les plis et autres désagréments.
  • - Enfin, vous trouverez également sur le marché des chaussettes anti-ampoule ou double-peau. Celles-ci sont construite avec deux épaisseurs de tissu, assurant ainsi un frottement entre les tissus et non avec la peau !

 

 

Choisir vos chaussettes techniques selon la saison ! 

La saison et le climat plus généralement vont influer sur le choix de vos chaussettes. En effet, les caractéristiques de vos chaussettes seront probablement différentes si vous partez en trek hivernal ou en randonnée familiale en été ! à noter qu’à matériau égal, plus une chaussette est épaisse, et plus elle est chaude.

Si vous partez randonner par temps froid, il ne fait nul doute que vos besoins se dirigeront plutôt vers les chaussettes les plus épaisses et les plus hautes, vous tenant le plus chaud possible. Choisissez donc les matériaux les plus isolants tels que la laine mérinos et les plus respirants afin de limiter l’apparition d’humidité.

En revanche, pour l’été et les températures élevées, vos pieds auront tendance à transpirer plus sous l’effet de la chaleur, choisissez donc des chaussettes plus fines et ultra-respirantes, qui permettront d’évacuer au maximum l’humidité et l’apparition des odeurs !

Découvrez par exemple les chaussettes Trekking Ultra Cool Crew !

 

La technicité du terrain, la durée et l'intensité de votre marche : des critères importants. 

Enfin, le dernier critère à prendre en compte dans le choix de ses chaussettes est évidemment le type de pratique que l’on vise. En effet, la technicité du terrain, la durée de la randonnée, ainsi que son intensité vont avoir une influence sur vos besoins et sur le comportement de vos pieds !

Plus le terrain est technique, plus nous conseillons le choix de chaussettes comportant des renforts et des molletons pour un maximum de confort, et de maintien pour une meilleure stabilité. Vos pieds doivent être maintenus au maximum et être protégés des chocs, en partie, par vos chaussettes. Lors des descentes notamment, les orteils sont très sollicités et demandent une meilleure protection sur les randonnées à fort dénivelé.

Concernant l’intensité, plus vous fournirez de l’énergie et plus votre randonnée vous demandera de l’effort, plus vous aurez tendance à transpirer. Il vous faut alors une chaussette respirante, qui limitera l’humidité et donc les frottements et les odeurs.

Si vous partez pour un trek ou de longues randonnées, le confort prime sur le reste. Vos chaussettes doivent résister et limiter les frottements pour que vos pieds tiennent sur la durée !

 

 

Maintenant que vous avez toutes les clés pour choisir vos prochaines chaussettes de randonnée, préparez-vous à vivre vos plus belles aventures, équipés jusqu'aux orteils ! Venez vite découvrir toute la sélection de chaussettes de randonnée disponible chez Tonton Outdoor ! 

 


  • Partagez :