Inspiration sport et nature | Nouveauté : la marque Picture débarque chez Tonton Outdoor !

7min
Vus : 671
0
30/03/2023
Nouveauté : la marque Picture débarque chez Tonton Outdoor !

La grande nouveauté de la saison chez Tonton Outdoor : la marque Picture ! Elle débarque chez Tonton après déjà quelques belles années derrière elle… La marque aux engagements forts pour une consommation et une fabrication textile plus durables s’est lancé un défi en 2008 : proposer des vêtement lifestyle et techniques cools et stylés, et surtout, écoresponsables ! Entre vestes, pantalons, sous-couches pour le ski et le snow, bonnets, gants et autres accessoires, et vêtements lifestyle esprit skate, vous serez servis pour vous équiper pour la ride !

 

L'histoire de la marque Picture

Créée en 2008 par trois copains d’enfance passionnés de sport de glisse, la marque Picture voit le jour près de Clermont-Ferrand. Aspirant à de nouveaux horizons plus en phase avec leurs valeurs et leurs envies, Julien Durant, Vincent André et Jérémy Rochette quittent tous les trois leur emploi pour se lancer dans la création de leur propre marque de vêtements… Depuis toujours inspirés par l’univers de la glisse, du skate et du snow en particulier, et adeptes des marques existantes, les trois compères souhaitent plus que tout, et c’est la condition de ce projet fou, créer leur propre marque éco-responsable, éthique et durable.

Et puisque toutes les belles histoires semblent commencer dans un garage, c’est dans l’annexe d’un contrôle technique automobile que la leur commence ! Aujourd’hui basée entre Annecy et Clermont-Ferrand, avec un siège social flambant neuf à Cebazat (63), l’entreprise a bien grandi ! Avec plus de 50 employés et 1400 points de vente dans le monde, le succès est au rendez-vous !

Pour en arriver là, les trois amis ont dû faire des choix, tout en gardant leur ligne de conduite engagée et inscrite dans une démarche de développement durable. La marque a d’abord pris la décision de n’ouvrir que quelques boutiques physiques, puis de déléguer le reste de ses ventes à des revendeurs. Ce choix leur a permis de se développer plus rapidement et de proposer leur offre à l’internationale.

Grâce à leurs engagements, en 2019, c'est la consécration puisque la marque obtient la certification B CORP, plus haute distinction pour les entreprises engagées qui placent les aspects environnementaux et sociaux comme primordiaux dans leurs activités. Afin, donc, de démocratiser les achats responsables et changer les modes de consommation, la marque affiche fièrement ses engagements, autant que ses lacunes et points à améliorer.

"Ride, protect and share."

 

Des engagements environnementaux et éthiques forts

Le leitmotiv de la marque Picture étant de développer une entreprise éco-responsable et éthique, engagée dans une démarche de développement durable, elle met en marche une politique engagée dictée par les enjeux climatiques actuels et répondant en partie aux recommandations données, notamment, par les études du GIEC.

L’industrie textile étant une des industries les plus polluantes, responsable de 7% des émissions de CO2 mondiales, le premier point sur lequel Picture travaille, c’est justement son empreinte carbone. Pour contrôler sa production et ses émissions de CO2, la marque a décidé de calculer précisément ce dont elle est responsable, afin de trouver les meilleures solutions pour les contrôler et/ou les réduire. En attendant, le rapport du GIEC préconise de :

  • Sortir des énergies fossiles pour se diriger vers les énergies bas carbone
  • Réduire les besoins en énergie en changeant nos modes de consommation, faire preuve de sobriété
  • Augmenter la superficie de forêts, de sols et zones humides pour capter un maximum de CO2
  • Développer des technologies de capture du CO2

Puisque la principale source d’émission de CO2 concerne la production d’électricité qui fait fonctionner la chaîne d’approvisionnement, Picture s’attaque à la façon dont l’électricité de ses usines est fabriquée et lance deux projets de panneaux photovoltaïques pour équiper ses deux principales usines, en Turquie et à Taïwan. Cette source d’énergie remplacera partiellement les sources fossiles de ces usines. La marque met également un point d’honneur à ne faire aucun transport par avion et se cantonne au bateau, nettement moins émetteur de carbone. Cependant, elle soulève un point crucial : le transport par avion est largement minoritaire chez toutes les marques, au profit du transport par bateau.

En parallèle, Picture explique parfaitement que le nerf de la guerre réside probablement dans la simple consommation. En cela, elle représente à la fois le problème et sa solution. En effet, les efforts concernant les énergies, les matières premières ou le transport sont probablement vains si la consommation ne cesse d’augmenter. La clef se trouve donc dans notre façon de consommer puisque "le vêtement le plus écologique est celui que l’on a déjà".

Enfin, la responsabilité écologique ne serait qu’hypocrisie sans une responsabilité éthique. Picture choisit donc de travailler avec des fournisseurs contrôlés et offrant des conditions de travail descentes à ses employés. Ces mêmes employés restent constamment informés de leurs droits et sont suivis par la Fear Wear Foundation. La fondation s’assure que les employés soient rémunérés à la juste valeur de leur travail, qu’ils évoluent dans un climat social favorable et que le travail des enfants soit proscrit.

En parallèle, Picture soutient des causes éthiques et écologiques pour aider à faire avancer les choses. Elle participe par exemple à des mouvements tels que la Fashion Revolution qui protège et dénonce les dérives dans les usines de production, elle collabore à l’European Outdoor Group avec plusieurs marques pour une sortie des énergies fossiles, au Vietnam Solar Project qui installe des panneaux solaires sur les usines vietnamiennes, ou encore au collectif En Mode Climat qui lutte pour forcer les entreprises à pratiquer mieux et moins !

Afin de contrôler les prises de position de la marque, celle-ci travaille avec des organismes reconnus, chargés de veiller au respect des engagements, des pratiques agricoles au pratiques sociales. 

  • GOTS et Organic Content Standart qui s'assure du respect de la culture du coton biologique et les normes sociales.
  • Oeko-Tex 100 Standard qui contrôle l’utilisation de produits chimiques
  • Fair Wear Foundation qui veille à l'amélioration constante des conditions de travail

 

 

Et le Made in France alors ?

Mais alors, pourquoi Picture produit si loin et dans des pays utilisant de l’énergie émettrice de carbone ? Pourquoi ne fait-elle pas de Made In France ? Elle l’explique très bien par un paradoxe très actuel : relocaliser coûte cher. Tout d’abord, la culture de la matière première se trouve en Asie principalement. Partant de ce constant, une partie de la chaîne se trouve forcément "à l’autre bout du monde". Par ailleurs, puisque Picture a choisi un développement international, elle est livrée dans le monde entier et donc la notion de "bout du monde" trouve alors ses limites.

Ensuite, c’est indéniable, la main d’œuvre asiatique est bien moins chère qu’en France et en Europe, et permet, en bout de chaîne, de proposer un produit abordable aux clients français. Alors pour démocratiser un achat responsable, produit dans de bonnes conditions de travail, justement rémunéré, dans des matériaux peu polluants, etc, il est nécessaire de pouvoir s’aligner en termes de prix. Le but étant de toucher un maximum d’acheteurs. Partant de ce constat, la réponse est claire, Picture a fait le choix de produire plus loin pour être capable de proposer mieux à ses clients occidentaux. Cependant, certains cache-cous sont tout de même fabriqués à Chatillon-En-Michaille, en France, mais en polyester conventionnel…

 

Le choix des packagings, un levier écologique !

Consciente que les packagings de ses produits sont une source de déchet mais qu’elle ne peut tout simplement pas s’en passer, Picture a cherché à réduire au maximum son utilisation. Pour être protégé pendant le transport, le produit doit être emballé et les contraintes liées à cet emballage sont nombreuses entre transparence, solidité, poids, etc. Et si le carton peut être une alternative recyclée et/ou recyclable (couteux en énergie par ailleurs), il n’en reste pas moins un emballage à usage unique, et donc un déchet.

Alors pour réduire l’utilisation des emballages plastiques, Picture a choisi une nouvelle stratégie ! En supprimant le suremballage inutile sur certains produits, en adoptant la technique du Roll Pack sur les produits lifestyle (rouler le produit sur lui-même et le maintenir en place grâce à une cordelette), et en enroulant les produits techniques les plus volumineux pour gagner de l’espace, elle a pu réduire considérablement sa production de déchets et son empreinte carbone ! 

Pour aller encore plus loin, Picture propose la formule Repack. Il s’agit d’un emballage réutilisable, robuste et imperméable. Pré-timbré, il vous suffit de le renvoyer lorsque vous avez reçu votre produit et Picture et Repack se charge de le réutiliser.

 

Le choix des matières, la condition indiscutable de la marque !

Consciente de l’impact de l’industrie textile sur le réchauffement climatique, le premier levier que Picture met en place concerne les matériaux utilisés pour la fabrication de sa production. Depuis sa création, son objectif premier est de proposer des vêtements, techniques ou lifestyle, dans des matériaux issus, soit du recyclage, soit de l’agriculture biologique, soit du bio-sourcing. On vous explique :

Puisque tout débute par la matière première, Picture estime qu’il est important de débuter de la façon la plus durable possible. Pour cela, plusieurs  options s'offrent à elle, selon les produits à fabriquer. La plupart des produits sont traditionnellement fabriqués en coton traditionnel ou en polyester, fabriqué à partir de pétrole.

On sait que la culture du coton demande énormément d’eau, de pesticides et de fertilisants, qui fragilisent les sols et les éco-systèmes. Cette forte demande engendre un appauvrissement des sols, qui demandent donc encore plus d’eau, de pesticides et de fertilisants pour produire encore plus de matière première. La demande en matière première est elle aussi en augmentation puisque la consommation de produits textile a augmenté de 21% entre 2000 et 2015. Vous vous voyez où nous voulons en venir ? Nous faisons face à un cercle vicieux ayant un impact monumental sur l’environnement.

En revanche, la culture de coton biologique nécessite beaucoup moins d’eau, utilise des fertilisants et pesticides naturels et organiques et ne dessèche pas les sols. L’eau est bien mieux conservée dans les sols, et la culture saisonnière en rotation assure une meilleure régénération pour les futures récoltes.

Découvrez par exemple le short Robust homme Picture, fabriqué à partir de coton biologique, disponible chez Tonton Outdoor !

D’autre part, la fabrication du polyester se fait à partir de pétrole. Cette industrie ultrapolluante et produite par des énergies fossiles est la principale matière première des équipements et vêtements techniques. La première alternative au polyester est de le recycler plutôt que de le fabriquer. Pour cela, Picture récupère des bouteilles plastiques, pour en faire des vestes de ski par exemple ! Utiliser les déchets pour leur donner une seconde vie, utile, c’est un premier pas vers le développement durable, mais… cela implique la production d’un déchet en amont. Or, la volonté et le chemin vers lequel nous tendons se résument plutôt à réduire cette production de déchets. Cette solution, bien que bénéfique aujourd’hui, a ses limites.

Alors pour aller encore plus loin, Picture s’est intéressé aux matériaux bio-sourcés. Késako ? Il s’agit, en fait, de créer du polyester à partir de matières organiques comme la canne à sucre ou le ricin. A partir de ces plantes, on extrait des sucres qui sont fermentés et synthétisés pour obtenir une base non pétrolée ! Cette technique est une biotechnologie bien connue, notamment utilisée dans la production de bio-éthanol pour les voitures, mais que l’on utilise peu pour le textile. De plus, les plantes utilisées dans le bio-sourcing sont de vrais puits de CO2 et leur culture représentent une réelle force dans la lutte contre le réchauffement climatique.

On voit donc bien ici que ces trois sources de matières premières sont complémentaires et participent à un changement dans la manière d’aborder l’industrie textile. Il ne s’agit en aucun cas d’exploiter telle ou telle source, mais bien de se servir consciencieusement des ressources disponibles.

En parallèle, Picture participe à des programmes d’upcycling, soit en reconditionnant directement via ses usines, des chutes de tissu pour en faire des doublures ou de plus petits articles, soit en récupérant des vêtements usagés. Cette économie circulaire est extrêmement prometteuse au regard de la surconsommation croissante de produits textiles dans le monde.

Découvrez par exemple la veste Abstral + 2,5L Picture, fabriquée en partie avec un polyester circulaire et disponible chez Tonton Outdoor !

Petit pas supplémentaire vers la sobriété : depuis 2020, les vêtements techniques Picture sont couverts par une garantie à vie, permettant de les réparer plutôt que de s’en séparer !

Enfin, la chimie et les éléments nocifs et toxiques, non seulement pour l’environnement, mais également pour l'Homme, sont remplacés, au maximum, par des alternatives neutres et saines. C’est le cas des procédés de teinture et de déperlance des produits. En effet, les traitements déperlants utilisés sont garantis sans PFC (perfluorocarbures) grâce au Teflon Ecolite 100% PFC free, et les teintures assurent une économie d’eau de 50%, et une économie d’énergie de 50% par rapport aux teintures conventionnelles grâce à l’alternative Avisera SE.

Découvrez par exemple la veste HALS+ 3L homme Picture, fabriquée à partir de polyester recylé, et dotée du traitement déperlant Teflon Ecolite, disponible sur le site Tonton Outdoor !

 

Et après ? 

Forte de ses engagements, la marque Picture continue de se challenger pour offrir une consommation plus responsable à ses clients. Alors pour les aider à rider en toute conscience, pour leur permettre de vivre des émotions fortes dans tous les moments de leur vie grâce à des vêtements éco-responsable, Picture se doit de prolonger le combat vers encore plus de sobriété et de durabilité.

Pour la suite, la marque prévoit :

  • de développer la location de vêtements techniques 
  • de compenser ses émissions carbone résiduelles pour aller vers une neutralité
  • de développer au maximum la circularité de ses produits en recyclant les vêtements usagés. Son objectif ? Créer une veste de ski/snow 100% upcyclée !
  • de localiser ses productions proches des lieux de consommation
  • de promouvoir une consommation raisonnée 
  • de créer une veste de ski ayant capturé plus de CO2 qu'elle n'en aura émis pendant sa fabrication ? 

"Ride for the future."

Si vous souhaitez vous engager dans une consommation plus responsable tout en vous équipant pour vos plus grandes aventures, ou si vous avez à cœur de lutter contre le réchauffement climatique tout en arborant des tenues lifestyle Color-Block et stylées, venez découvrir la sélection de produits Picture disponible chez Tonton Outdoor ! 


  • Partagez :