Conseils techniques | Ski de randonnée : quel équipement pour débuter ?

5min
Vus : 515
2
05/02/2024
Ski de randonnée : quel équipement pour débuter ?

Depuis 2020, la pandémie de covid 19 et les fermetures des remontées mécaniques ont donné un nouveau souffle au ski de randonnée qui s’est démocratisé. Auparavant « réservé » aux skieurs aguerris, cette discipline touche aujourd'hui le grand public ! Attention tout de même à prendre des précautions. La montagne peut s’avérer dangereuse donc des connaissance à la fois au niveau des conditions, de son niveau de ski sont nécessaires, ainci qu'un équipement de ski de randonnée adapté. 

Vous rêvez de grands espaces immaculés de blanc ? Du silence de la montagne revêtue de sa neige fraîche et légère ? Lancez-vous dans le ski de randonnée ! 

 

Les vêtements techniques pour le ski de randonnée

Comme pour tous les sports outdoor, et comme expliqué dans l'article : "Conseils techniques : comment s’équiper pour les sports d’hiver ?", la règle d'or de l'équipement de sport est l'utilisation de la technique de l'oignon. Le ski de randonnée est une discipline un peu particulière car elle nécessite un équipement de ski polyvalent, capable de s'adapter à la montée comme à la descente. En effet, à la montée, vous fournissez un effort intense et long, éventuellement sur plusieurs heures dans des conditions néanmoins hivernales. En revanche à la descente, votre effort est moins intense et la sensibilité au froid est agumentée. 

Il convient donc de pouvoir superposer les couches et d'ajuster votre équipement de ski technique tout au long de la journée. Pouvoir ajouter ou retirer des couches facilement est indispensable !

 

Une sous-couche thermique pour le ski. 

La sous-couche thermique pour le ski se porte comme une seconde peau : ajustée et isolante. Elle doit pouvoir pallier aux températures hivernales, tout en évacuant au maximum l’humidité générée par votre transpiration à la montée. La laine mérinos est une excellente alternative puisqu’elle est naturellement respirante et chaude. Par exemple, la marque Icebreaker propose des vêtements de haute qualité. Selon les températures extérieures, vous pouvez adapter le grammage de votre vêtement : plus le grammage est élevé, plus le vêtement est chaud et inversement. Pour encore plus de confort et de respirabilité, vous pouvez choisir un t-shirt avec un col zippé, qui vous permettra d’apporter une aération supplémentaire à la montée et de vous couvrir d’avantage à la descente. S'il fait particulièrement froid, le principe est le même pour le choix de votre collant de ski. 

 

Une doudoune chaude pour le ski. 

La doudoune de ski doit être, comme le titre l'indique, chaude et isolante. Elle est utile lors de vos pauses, de votre arrivée au sommet et à la descente. Choisissez une doudoune de ski en synthétique ou en duvet naturel. Vous pourrez la sortir à chaque fois que vous aurez un peu froid, elle doit donc être toujours accessible !

 

La veste de ski : l'indispensable de votre équipement. 

La veste de ski que vous choisissez doit être imperméable, respirante et coupe-vent. Elle vous permet d'affronter les éléments en vous protégeant du vent et de la neige ou de la pluie ! Cette couche est votre dernier rempar contre les intempéries, fonctionnant toujours en étroite collaboration avec les autres couches que vous portez ! A la montagne, il est indispensable de se tourner vers des vestes de ski avec membrane, pour une protection renforcée ! Il existe différentes membranes, avec des performances et des fonctionnalités différentes. Pour le ski de randonnée, nous vous conseillons de choisir une membrane à hautes performances imperméables, construite en 3 couches pour plus de résistance. Elle doit permettre de porter un casque sous la capuche et posséder des aérations sous les bras pour une ventilation optimale !

En ce qui concerne le pantalon de ski, ce dernier doit posséder les mêmes propriétés que votre veste de ski, pour constituer l'équipement de ski de randonnée idéal

 

Une paire de lunettes de soleil de sport, pour la montée. 

Encore une fois, l’équipement en ski de randonnée permet de s'adapter à la montée comme à la descente. C'est le cas de la protection de vos yeux. Souvent, nous préférons monter avec des lunettes de soleil de ski adaptées à l'univers montagneux, qui prennent en compte les variations lumineuses et la réverbération de la neige. Le choix se porte donc sur des lunettes de soleil avec des verres polarisants et parfois même des verres photochromiques. En plus, les lunettes de ski laisseront l’air circuler ce qui empêchera la formation de la buée. 

 

Un masque de ski, pour la descente !

Pour la descente, en revanche, nous vous conseillons vivement de vous équiper d’un masque de ski. Plus pratique, plus sécurisant et plus efficace contre le froid et le vent, vous serez beaucoup plus à l’aise. En effet, le masque de ski, surtout en hors-piste, permet de limiter les effets du vent de vous protéger des éventuelles projections ou branches sur le chemin. Nous vous conseillons de choisir un masque de ski équipé de verres polarisants pour réduire les reflets et augmenter le relief ou bien photochromiques, afin de pallier aux variations lumineuses probables. 

 

Le casque de ski pour skier en toute sécurité !

Le casque de ski : l’accessoire indispensable de tout skieur ! Vous le savez déjà, votre casque de ski est votre garde du corps ! Pour le ski de randonnée, vous aurez besoin de ventilation à la montée et de chaleur à la descente. De plus, les risques à la montée et à la descente sont également différents : à la montée, votre casque doit vous protéger essentiellement des chutes de pierres tandis qu'à la descente, il doit vous protéger des chutes. Il convient donc de s’équiper d’un casque de ski performant qui assure ces deux types de protection.

 

N'oubliez pas votre DVA : Détecteur de Victimes d'Avalanche !

Pour glisser en sécurité, embarquez toujours votre trio DVA-pelle-sonde ! Incontournable pour évoluer en hors piste, il peut vous sauver la vie et vous permettre de sauver celle de vos partenaires de glisse ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le Détecteur de Victimes d'Avalanches, rendez-vous directement sur notre article "Ski de randonnée : le DVA, indispensable pour votre sécurité !" !

Maintenant que vous savez tout (ou presque !) pour vous équiper pour le ski de randonnée, entourez-vous des bonnes personnes et élancez-vous sur les pentes montagneuses saupoudrées de neige fraîche ! 


  • Partagez :