Conseils techniques | Duvet ou synthétique : comment choisir sa doudoune de randonnée ?

Vus : 103
0
08/09/2022
Duvet ou synthétique : comment choisir sa doudoune de randonnée ?

DUVET OU SYNTHETIQUE : COMMENT CHOISIR SA DOUDOUNE DE RANDONNEE ? 

Vous partez pour une randonnée à la journée ? Vous prévoyez un trek de plusieurs jours en haute altitude ? Vous portez un sac de randonnée de 60L ou au contraire un sac à dos léger et compact ? Selon votre destination, vos besoins ne seront pas toujours les mêmes et il est important de bien comprendre les caractéristiques des différents types de doudounes - que ce soit sur des modèles de doudounes Homme ou des modèles de doudounes Femme - pour adapter au mieux le matériel et l'équipement à votre pratique.

 

Comprendre la construction de la doudoune :

La construction d’une doudoune est assez simple puisqu’elle est composée de deux parties : le tissu extérieur et le matériau intérieur que l’on appelle l’isolant.

Le tissu extérieur, conçu dans une matière synthétique, est très important dans la durée de vie de votre doudoune. En effet, c’est cette partie qui sera exposée à l’abrasion et aux agressions extérieures, il est donc primordial qu’il fasse preuve d’une certaine résistance. Son rôle étant de protéger et emprisonner l’isolant, il se veut donc résistant, respirant et généralement hydrophobe afin de supporter une pluie fine. Une doudoune synthétique pourrait éventuellement supporter une légère déchirure, tandis que l'isolation d'une doudoune en duvet se verrait dégradée si un trou se formait. 

Le matériau intérieur, l’isolant, comme son nom l’indique, vous isole du froid. Il peut être de deux types : synthétique ou naturel. Généralement fabriqué en polyester, l’isolant synthétique peut utiliser différentes technologies qui apporteront plus ou moins de chaleur, de compressibilité ou de poids à votre doudoune. L’isolant naturel, quant à lui, est composé de duvet d’oie ou de canard et de plumettes plus denses. Ces deux types d’isolants présentent chacun des caractéristiques différentes et des avantages et inconvénients qui créent une balance dans le choix de la doudoune la plus adaptée à votre pratique.

Au-delà de l’isolation qui reste l’élément majeur de la doudoune, d’autres caractéristiques peuvent rentrer en compte dans votre choix tels que le cloisonnement et les accessoires.

Ce qu’on appelle cloisonnement, c’est la façon dont l’isolant est réparti et stabilisé dans la doudoune. En effet, la compression, l’humidité ou encore la gravité terrestre, peuvent entrainer une répartition hétérogène de l’isolant et ainsi engendrer des baisses de performance. Pour éviter cela, on cloisonne toute la surface de la doudoune. Il existe un cloisonnement en H (coutures verticales et horizontales) présent surtout sur les doudounes les plus volumineuses, et un cloisonnement traversant (coutures latérales) qui équipe les doudounes plus fines.

Certaines doudounes sont équipées d’une capuche. Cette dernière peut-être très utile, notamment dans des conditions très fraiches puisqu’elle apporte une protection supplémentaire autour de la tête contre le vent ou le froid. Son port étant très subjectif, certaines doudounes sont dotées de la capuche amovible.

Enfin, les poches, quant à elles, sont des accessoires clefs dans le déroulement d’une randonnée agréable. Qui a envie de s’arrêter toutes les deux minutes pour attraper quelque chose dans son sac à dos quand il peut être transporté dans les poches ? Vous l’avez compris, pour les petits objets à avoir toujours à portée de mains, on vous conseille les poches. Attention cependant à ce que leur accès ne soit pas entravé par les sangles ou la ceinture de votre sac à dos de randonnée !

 

Caractéristiques de l'isolation naturelle (plume / duvet) :

L’isolant naturel, en duvet d’oie ou de canard n’a plus à prouver ses performances. Extrêmement efficace contre le froid, il est également ultra compressible et léger. En ce qui concerne l’isolation thermique, toutes les doudounes ne se valent pas, et leurs performances se mesurent en cuins. Les cuins mesurent ce que l’on appelle le pouvoir gonflant. Il s’agit de la capacité du duvet à emprisonner l’air chauffé par votre corps et se gonfler. Plus les cuins sont élevés et plus la qualité du duvet et donc ses performances thermiques seront bonnes. On retrouve sur le marché des duvets allant de 500 à 800 ou 900 cuin. La quantité de duvet n’est donc pas représentative de la qualité d’isolation de votre doudoune, on mesure plutôt cela au pouvoir gonflant, et donc la qualité du duvet.

Pour assurer une bonne respirabilité, le duvet doit être mélangé à des plumettes, plus grosses et plus denses qui vont permettre de stabiliser le duvet et le rendre moins étouffant. En générale, les répartitions sont de l’ordre de 80/20, 90/10 avec la majeure partie en duvet.

Enfin, l’isolation naturelle en duvet est extrêmement compressible et légère et permet de glisser facilement une doudoune dans le sac dos pour partir en randonnée. Lorsque l’espace et le poids comptent dans le sac, c’est ce matériau qui fera la différence.

L’isolant naturel présente donc de nombreux avantages puisqu’il est plus chaud que l’isolant synthétique. Il est également plus compressible et plus léger. Cependant il présente quelques inconvénients non négligeables.

En effet, le duvet résiste très mal à l’humidité et sèche très lentement. Il est donc indispensable de porter une troisième couche (technique de l'oignon expliquée par Pierre Le Clainche dans son article "Conseils techniques - Comment s'équiper pour un trek ? - Les conseils de tonton Pierre (Le Clainche)") par dessus la doudoune si les conditions météos sont capricieuses. L’humidité altérant tous les avantages offert par le duvet, son entretien est un peu plus délicat et demande plus de précautions.

Enfin, le duvet étant plus cher que les matières synthétiques, les doudounes en duvet atteignent des budgets plus élevés.

 

Découvrez la doudoune Insulated Sara Cocoon Femme Odlo en duvet naturel chez Tonton Outdoor !

Découvrez la doudoune Down Sweater Hoody homme Patagonia en duvet naturel chez Tonton Outdoor !

 

Caractéristiques de l'isolation synthétique :

L’isolation synthétique, généralement fabriquée en polyester, comme dit plus haut, peut utiliser différentes technologies. Les plus utilisées sont les technologies Primaloft, Polartec et Coreloft. (La ouate synthétique est également utilisée dans le garnissage des doudounes mais offre des performances moindres en termes d’isolation, et est souvent utilisée pour des doudounes entrée de gamme, qui ne seront pas forcément adaptées à un usage sportif). La technologie Primaloft est la plus utilisée dans la construction des doudounes synthétiques, avec des propriétés thermiques excellentes, une grande légèreté et une bonne compressibilité. C’est la technologie qui se rapproche le plus des propriétés du duvet. Chez Polartec, en plus de performances thermiques et d’une grande légèreté, on trouvera surtout une respirabilité optimale et chez Coreloft, une sorte d’entre deux.

Les fibres synthétiques permettent donc une bonne isolation thermique bien que moins performante que sur les duvets, mais leur principal avantage réside dans leur résistance à l’humidité. En effet, elles restent moins fragiles face à l’eau et gardent leurs propriétés thermiques même humides, contrairement à l’isolation naturelle. Ce type d’isolation est donc beaucoup plus simple d’entretien et sèche rapidement.

Cependant, l’isolation synthétique reste moins légère et moins compressible que l’isolation thermique, il est donc moins aisé de transporter sa doudoune en synthétique dans le fond de son sac à dos.

On notera finalement que l’isolation synthétique est moins chaude mais plus facile d’entretien, moins chère mais moins compressible, elle reste donc plus pratique par certains aspects, mais un poil moins performante !

 

Découvrez la doudoune Nano Puff homme Patagonia en fibres synthétiques chez Tonton Outdoor !

Découvrez la doudoune Expedition Latt Hoodie femme Fjallraven en fibres synthétiques chez Tonton Outdoor !

 

Quelle doudoune choisir pour la randonnée ?

En conclusion, pour vous équiper pour la randonnée, vous devez d’abord identifier l’environnement dans lequel vous allez évoluer, la durée de la randonnée, la saison pendant laquelle vous souhaitez partir et l’espace et le poids que vous voulez laisser à votre doudoune.

Si votre projet est de partir en randonnée à la journée, une doudoune synthétique remplira amplement sa mission ! Votre sac étant probablement assez volumineux pour accueillir une doudoune, vous pouvez vous permettre qu’elle prenne un peu plus de place. L’effort étant relativement modéré, la différence de poids ne se fera pas forcément ressentir et l’activité étant à priori régulière, vous apprécierez de pouvoir vous permettre de la garder sous une pluie fine ou de pouvoir la nettoyer plus facilement.  

Cependant, si votre projet est de faire un trek de plusieurs jours, éventuellement à haute altitude, il est préférable d’opter pour une doudoune en duvet. En effet, les conditions étant difficilement prévisibles, une isolation thermique optimale semble plus prudente et judicieuse. De plus, l’espace et le poids de votre sac à dos étant calculés plus précisément, la compressibilité et la légèreté de votre doudoune seront primordiales !

 

Avant de partir en randonnée, n’hésitez pas à faire un tour chez Tonton Outdoor et jetez un œil à la collection de doudounes de randonnée synthétiques et en duvet naturel disponibles !


  • Partagez :