Conseils techniques | Comment préparer son sac à dos pour le marathon des sables ?

5min
Vus : 140
0
30/03/2024
Comment préparer son sac à dos pour le marathon des sables ?

Pour sa 38ème édition, le marathon des sables aura lieu du 12 au 22 avril 2024 dans les dunes de sables marocaines. Cette course hors du commun réunit coureurs et coureuses en quête de dépassement de soi, sur des épreuves fortes en émotions : 250km de course en semi-autonomie sur 6 jours ! Pour cette édition, Tonton Outdoor a décidé de vous accompagner sur le chargement de votre sac à dos, en vous donnant un maximum de conseils techniques et pratiques pour boucler votre paquetage pour le légendaire marathon des sables !

 

Quel sac à dos choisir pour le marathon des sables ?

Le marathon des sables est considéré comme l’une des courses les plus difficiles au monde. Courue au Maroc depuis 1986, dans le Sahara sud marocain, elle cumule les difficultés : chaleur écrasante pouvant atteindre 50°C degrés en plein soleil, autosuffisance alimentaire, longues distances avec 6 étapes de 20km à 80km, et terrains difficiles. Il est donc indispensable de gérer son effort du début à la fin, mais également de savoir anticiper les besoins tout au long de la course. Véritable épreuve de dépassement de soi et de persévérance, vous aurez besoin, pour la boucler, d’un équipement à la hauteur de son intensité !

A la fois votre pire ennemi et votre meilleur allié sur cette course, votre sac à dos est le point de départ de votre équipement de marathonien des sables ! Durant la course, vous serez en semi-autonomie et en autosuffisance alimentaire, seule votre eau sera ravitaillée. Votre sac à dos devra donc contenir tout le nécessaire pour le couchage (sauf la tente), la nourriture pour 6 jours et l’eau pour la journée, plus vos essentiels et certains équipements obligatoires. Le règlement impose également deux règles fondamentales :

  • Votre sac à dos devra peser au minimum 6,5kg et au maximum 15kg
  • Chaque participant devra disposer de 14kcal minimum dans son sac à dos pour les 6 étapes de la course

Muni de toutes ces informations, légèreté est le maître-mot de votre aventure ! Votre sac devra pouvoir contenir tout votre matériel, votre nourriture et votre eau, tout en vous assurant un confort durable. Choisissez-le en fonction de vos besoins et essayez-le lesté afin de mesurer son ajustement à votre morphologie, comme vous le feriez pour un sac à dos de randonnée. Pour le MDS, il est conseillé d’opter pour un sac de trail de 20 à 30L et qui pourra accueillir des flasques au niveau des bretelles afin de bien répartir votre eau et ne pas alourdir uniquement votre dos. Optez pour un sac à dos muni de plusieurs compartiments qui vous aideront à vous organiser au mieux et au plus pratique, de sangles de compression qui permettront de réduire le volume du sac et ainsi éviter les ballottements, et de porte-bâtons afin de libérer vos bras de temps en temps ! Il est également recommandé de ne pas dépasser 15kg sur le dos, et donc de privilégier un poids entre 7 et 10kg sans compter l’eau. Evidemment, au fil des étapes, votre sac s’allègera, pour votre plus grand bonheur !

 

Comment remplir son sac à dos pour le MDS ?

Pour remplir efficacement son sac à dos pour le marathon des sables, vous avez deux priorités : évitez les espaces vides et les ballottements, et placez les équipements les plus lourds en bas et au plus près du dos. Fuyez les espaces vides dans le sac à dos grâce aux sangles de compression. Ces derniers engendrent des ballottements qui pourront être la source de déséquilibres, de points de pression et de douleurs. Quant au remplissage du sac, commencer par les équipements les plus lourds permet d’éviter, là encore, les déséquilibres, et d’économiser votre énergie pour vous propulser vers l’avant. Enfin, pour une efficacité redoutable, pensez le remplissage de votre sac en fonction de vos priorités. Placez en hauteur les équipements que vous aurez besoin d’atteindre plus rapidement et facilement, afin d’éviter de vider votre sac à chaque checkpoint !

 

Choisir ses systèmes d’hydratation pour être efficace sur le marathon des sables

L’eau, c’est la vie, et c’est bien ce que vous devez garder à l’esprit durant toute la durée de votre course ! Votre priorité numéro Une sera de gérer votre hydratation pour terminer votre course en évitant la déshydratation, pouvant causer de graves problèmes de santé et réduire vos performances. Vous aurez donc le choix entre des poches à eau d’une contenance de 1 à 3L et des flasques ou des bidons plus petits, pouvant se loger dans les poches prévues sur votre sac à dos. Pour un maximum d’efficacité, il est recommandé de répartir votre eau dans différents volumes et sur différentes parties de votre sac afin d’homogénéiser la charge et préserver votre dos.

 

Les indispensables du marathonien des sables

Dans votre sac à dos pour le marathon des sables vous devrez trouver le parfait équilibre entre poids et besoins. Sur le chemin, au milieu du désert du Sahara, vous ne trouverez ni cabane, ni refuge, ni supermarché pour vous ravitailler, vous devrez donc avoir tout prévu pour ne manquer de rien, tout en optimisant le poids dans le sac à dos !

L’organisation du marathon des sables donne, pour chaque édition, une liste du matériel obligatoire qu’il faudra respecter scrupuleusement pour participer à la course, sous peine de sanctions :

  • un sac à dos,
  • une capacité de conditionnement de 1,5 litre d'eau minimum,
  • un sac de couchage (la température la nuit descend beaucoup dans le désert et peut atteindre 10°C, prévoyez donc un sac de couchage en adéquation avec ces variables),
  • une lampe frontale + 1 jeu complet de piles de rechange (ou batterie de rechange avec chargeur externe/solaire),
  • 10 épingles à nourrice,
  • une boussole à 1° ou 2° de précision,
  • un briquet,
  • un sifflet,
  • un couteau lame métal,
  • un antiseptique cutané,
  • un miroir de signalisation,
  • une couverture de survie,
  • 14 cubes de bouillon (2 par jour de course),
    un tube de crème solaire de 50 ml minimum,
  • 200 euros ou 2 000 dirhams,
  • le passeport 
  • le certificat médical original
  • l'ECG original et son tracé au repos 

 

Outre le matériel obligatoire, vous aurez besoin de quelques équipements supplémentaires à adapter à l’environnement singulier dans lequel vous évoluerez. Tonton Outdoor vous a concocté une liste non exhaustive de ses essentiels !

  • Concernant vos vêtements, vous n’avez pas d’obligation. Néanmoins, il est recommandé de prévoir une tenue légère et respirante pour la course, idéalement blanche pour limiter au maximum la surchauffe. Certains choisissent de prévoir une tenue de rechange, d’autres se contentent de la même toute la semaine afin de gagner de précieux grammes, c’est selon votre seuil de tolérance ! Nous vous conseillons cependant d’emporter avec vous une tenue plus chaude pour le bivouac. En effet, les températures chutent dès le soleil couché et vous serez ravis, le moment venu, de trouver collant et manches longues pour vous réchauffer ! Une veste coupe-vent peut aussi devenir un indispensable en cas de tempête de sable !
  • Prévoyez également des guêtres pour empêcher le sable d’entrer dans vos chaussures !
  • N’oubliez pas les bâtons ! Véritables indispensables pour vous aider et économiser vos forces dans le désert, choisissez des bâtons de trail ultra-légers et pliables pour pouvoir les accrocher à votre sac lorsque vous n’en avez pas besoin !
  • Un couvre-chef et des lunettes de soleil sont indispensables pour se prémunir, non seulement des coups de soleil, mais surtout de l’insolation !
  • Il est interdit de marcher pieds-nus sur le campement, prévoyez donc des sandales légères pour le bivouac, si vous voulez laisser respirer vos pauvres pieds entre les étapes !
  • Passer une bonne nuit réparatrice est primordial si vous voulez pouvoir tenir la distance sur la course ! Outre le sac de couchage, il est donc recommandé de prévoir un matelas pour gagner en confort sur le camp. Evidemment cela se ressentira sur le poids de votre paquetage, c’est pourquoi certains s’en passent. Néanmoins, si vous décidez de sacrifier quelques grammes, la meilleure option est le matelas mousse, qui vous pourrez découper à la dimension souhaitée. Le désert étant envahi par les épines, les matelas gonflables sont une option bien trop fragile !
  • Si vous êtes de ceux qui prévoient un brin de toilette, votre trousse de toilette devra être la plus minimaliste possible ! Pensez aux gants imbibés jetables, aux feuilles de savons et offrez-vous simplement le luxe d’une brosse à dent ! N’oubliez pas, cependant, le papier toilette, qui ne sera pas fourni sur la course !
  • Bien qu’une équipe médicale soit présente sur les bivouacs et en alerte durant la course, il est fortement recommandé de se constituer une trousse de secours avec médicaments, pansements et quelques ustensiles tels que des ciseaux, pour la course.
  • Enfin, concernant l’alimentation, notez que les réchauds à gaz sont formellement interdits, vous devrez donc emporter un réchaud à pastilles d’alcool (en n’oubliant pas les recharges !), ou manger froid ! Pour chauffer votre repas, prévoyez une petite casserole, la plus légère possible, et optez pour une cuillère-fourchette pour encore plus de minimalisme ! Pour ceux qui souhaitent manger froid, vos bouteilles d’eau vides pourront faire office de contenant !
  • Pour vous y retrouver plus facilement dans vos repas, nous vous conseillons de les compartimenter par jour dans des petits sacs congélation, à raison d’au moins 2000 kcal/jour. Ainsi, vous n’aurez pas à réfléchir aux menus, tout aura été prévu en amont ! Prévoyez des repas lyophilisés pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, ainsi que des barres de céréales et des gels énergétiques pour les petits coups de boost nécessaires dans la journée !
  • Côté hydratation, comme évoqué en début d’article, l’eau vous sera fournie le matin pour toute la durée de l’étape et vous servira pour vous hydrater et vous laver, c’est votre bien le plus précieux ! Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à alterner entre boissons énergétiques et eau durant la course !

 

Vous voilà fin prêts pour la prochaine édition du MDS ! N'hésitez pas à garder la liste de Tonton Outdoor bien précieusement pour cocher votre équipement à mesure que vous préparez votre sac à dos. En attendant, si votre équipement n'est pas encore prêt pour cette année, rendez-vous sur notre site internet pour shopper vos essentiels, ou en magasin où nos Tontons et Tatas se feront un plaisir de vous conseiller ! 


  • Partagez :