Conseils techniques | Comment choisir son matelas de randonnée ?

Vus : 555
0
20/04/2023
Comment choisir son matelas de randonnée ?

Adeptes des aventures en pleine nature, nombreux sont les randonneurs qui poussent l’expérience encore un peu plus loin en s’offrant le luxe de dormir sous les étoiles et à la lueur de la lune. Mais alors, que l’on choisisse de dormir à la belle étoile ou sous la tente, en hiver ou en été, en montagne ou en bretagne, le matelas reste un des éléments indispensables à l’expérience ! Alors pour vous aider à faire votre choix et à vous orienter vers le matelas de randonnée qu’il vous faut, Tonton Outdoor vous livre tous ses conseils !

 

Pourquoi utiliser un matelas de randonnée ?

Si le sac de couchage est indispensable pour passer une bonne nuit en pleine nature, le matelas l’est probablement tout autant ! Isolant et confortable, il remplit deux fonctions complémentaires au sac de couchage, et indispensables à un sommeil réparateur ! Si vous êtes chanceux, vous trouverez de l’herbe et un terrain relativement mou pour poser votre campement, mais vous pouvez malheureusement tomber sur un sol dur et jonché d’aspérités, c’est à ce moment que le matelas entre en jeu pour gommer tout ça ! Sa deuxième fonction permet de gagner de précieux degrés en vous isolant du froid dégagé par le sol !

Selon le type de sortie que vous envisagez, la période de l’année à laquelle vous souhaitez partir, le poids et l’espace dont vous disposez, etc, vos besoins seront différents. Penchons-nous donc sur les critères à prendre en compte pour bien choisir votre matelas de randonnée

 

Les différents types de matelas de randonnée

Il existe trois principaux types de matelas de randonnée, ayant chacun des avantages et des inconvénients, à comparer selon le type de sortie que vous prévoyez. Il est bien important de prendre les différentes caractéristiques en compte pour faire son choix, afin d’optimiser l’utilisation de son matelas en conditions réelles.

 

Les matelas en mousse

Les matelas en mousse présentent, comme les autres types de matelas, des avantages et des inconvénients à mesurer. Tout d’abord, on trouve les matelas en mousse dans les entrées de gamme et sont souvent les plus économiques. Si, donc, votre budget est limité, vous pourrez vous appuyer sur ce premier point. Deuxièmement, ils sont légers et très résistants. Avec eux, plus besoin de kit de réparation avec rustine en cas de crevaison, ils tiennent la route peu importe les embuches ! Cependant, roulés ou pliés en accordéon, ils prennent plus de place qu’un matelas gonflable et peuvent donc être un peu encombrants en fonction du voyage. Souvent réservés au premier achat, les matelas en mousse sont peu confortables et peu isolants, il est donc plutôt recommandé de les utiliser en été ou quand les températures sont relativement élevées. En revanche, en complément d’un matelas gonflable ou auto-gonflant, il peut être d’une efficacité redoutable, tant en termes de confort que d’isolation thermique !

Découvrez par exemple le matelas Ridgerest Classic Regular Therm-A-Rest, disponible sur le site Tonton Outdoor

 

Les matelas gonflables

Exit, ici, les matelas gonflables de camping, lourds et encombrants, qui ne feront que vous ralentir, parlons plutôt matelas gonflables de randonnée, trek, bivouac ou voyage, intégrant de réelles prouesses techniques ! Pour votre plus grand bonheur, les matelas gonflables sont ceux qui offrent le meilleur rapport poids/encombrement/confort ! Légers, compacts, et confortables, ils sont aussi les plus isolants et sont plus adaptés à une utilisation hivernale. (Nous verrons plus loin que les matelas présentent des degrés d’isolation différents.) En revanche, les matelas gonflables présentent l’inconvénient d’être plus fragiles, et nous vous conseillons donc de bien vérifier le sol avant votre installation et de toujours avoir sur vous un kit de réparation ! Outre leur fragilité, les matelas gonflables, comme leur nom l’indique, nécessitent une période de gonflage pour être utilisés, le temps d’installation du campement prendra donc un peu plus de temps et d’énergie qu’avec un matelas en mousse. Certains matelas gonflables intégrant une partie isolante en duvet ou en synthétique, il est important d’éviter l’humidité, et de gonfler le matelas avec un sac pompe ou une pompe manuelle.

Découvrez par exemple le matelas Trail Pro Pine Ther-A-Rest, disponible sur le site Tonton Outdoor !

 

Les matelas autogonflants

Les matelas auto-gonflants sont à mi-chemin entre les inconvénients et les avantages des deux autres types de matelas. Pour le mettre en place, vous n’avez qu’à le dérouler pour lui permettre de se gonfler seul, il vous suffira juste de terminer le gonflage à la bouche avec quelques insufflations. Moins encombrant qu’un matelas en mousse mais plus qu’un gonflable, plus confortable qu’un matelas en mousse mais moins qu’un gonflable, plus résistant qu’un matelas gonflant mais moins qu’un matelas en mousse, etc. Vous l’aurez compris, le matelas auto-gonflant présente des avantages techniques par rapport au matelas en mousse mais reste moins performant qu’un matelas gonflant.

Découvrez par exemple le matelas auto-gonflant Confort Deluxe Sea To Summit, disponible sur le site Tonton Outdoor !

 

L'isolation thermique, à chacun sa saison

Vous ne le saviez peut-être pas, mais votre sac de couchage n’est pas le seul à vous isoler du froid ! En effet, une fois allongé, la principale source de fraicheur et d’humidité vient du sol, votre matelas constitue donc un rempart imparable contre le froid ! Indiqué par la R-Value, le degré d’isolation des matelas chemine de 0 pour les matelas non isolés, à 8 pour les plus isolants. Il est donc primordial, avant de choisir votre matelas, de savoir à quelle période de l’année vous souhaitez voyager et quelles sont les températures annoncées. Les R-Value sont classées comme suit :

  • - R-Value située entre 0 et 2 : pas d'isolation thermique, utilisation estivale et/ou par température élevée seulement. 
  • - R-Value située entre 2 et 3 : isolation thermique modérée, utilisation 3 saisons, entre le printemps, l'été et le début de l'automne. 
  • - R-Value située entre 3 et 4 : isolation thermique élevée, utilisation 4 saisons sauf par grand froid. 
  • - R-value supérieure à 4 : isolation thermique extrême, utilisation par grand froid et sous des températures très basses. 

 

L'importance des dimensions

Si le type de matelas et l’isolation sont des points cruciaux à prendre en compte pour vos prochaines aventures, les dimensions de celui-ci n’en sont pas moins essentielles ! Votre taille va évidemment jouer dans la balance puisque vous aurez généralement le choix entre deux ou trois longueurs. Une taille "regular", une taille "long" et parfois une taille appelée "short" qui vous permettra seulement d’accueillir le haut du corps. Ce format de matelas offre un réel gain de poids et d’espace lorsque vous voyagez de façon minimaliste.

Côté largeur, la taille standard est d’environ 51cm, mais certains modèles proposent une alternative "Wide" pour ceux qui désirent avoir un peu plus d’espace. C’est à vous de jauger suivant vos besoins, vos envies et parfois, la taille de votre tente !

Enfin, l’épaisseur va définir le niveau de confort de votre matelas ! En effet, plus l’épaisseur sera élevée, et plus votre matelas sera confortable ! Encore une fois cependant, plus le matelas est épais, et plus il est lourd. Attention, donc à bien définir vos besoins au préalable. En revanche, les matelas gonflables sont ceux qui offrent le meilleur ratio poids/confort, avec des épaisseurs situées entre 5 et 7cm.

 

Le poids et l'encombrement

Le nerf de la guerre en randonnée, c’est le poids ! En effet, chacun cherche toujours à gagner en poids et en espace dans son sac à dos. Il est donc important de définir vos priorités lorsque vous organisez votre sac, soit en fonction de votre budget, soit en fonction de vos besoins selon le voyage prévu. Les matelas en mousse sont souvent les plus léger mais présentent un encombrement conséquent qui ne sera probablement pas compatible avec un trek long. En revanche les matelas gonflants sont les plus compacts mais souvent les plus onéreux. En effet, le volume de votre matelas plié va grandement influer sur votre choix puisque l’espace disponible dans votre sac n’est pas extensible à l’infini. Au-delà du poids, donc, l’espace occupé a son importance ! Là encore, le calcul dans la balance vous revient !

 

Quel matelas en fonction de ma sortie randonnée ?

Pour résumer les différents points abordés et vous aider à vous retrouver dans toutes ces informations, un petit récapitulatif s’impose !

Si vous êtes un randonneur occasionnel et que vous bivouaquez seulement l’été, le matelas en mousse s’avère tout à fait suffisant. Il est relativement confortable pour vous accompagner quelques nuits par-ci, par-là, et surtout très résistant pour vous suivre de longues années. Si vous voyagez l’été sa R-Value nulle ou très basse ne posera pas de problème.

Si vous êtes plutôt un randonneur régulier cherchant le minimalisme pour partir bivouaquer entre le printemps et l’automne, un matelas auto-gonflant ou gonflant sera de mise. Plus compacts, ils vous permettent d’organiser votre sac méthodiquement en emportant seulement le nécessaire et en gagnant un maximum d’espace et de poids. L’utilisation 3 saisons implique une isolation thermique relative, avec une R-Value située entre 2 et 3, voire 4, pour assurer votre confort thermique. Enfin, ce type de matelas vous permet de jouir d’un meilleur confort pour des utilisations plus régulières.

Enfin, Si vous êtes plutôt un randonneur chevronné et que vous partez dormir en pleine nature dès que l’occasion se présente, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente, le confort et l’isolation seront vos priorités. Il convient alors de se diriger vers les matelas gonflants les plus performants, avec des R-Values supérieures ou égales à 4 pour une utilisation 4 saisons et une épaisseur relative au confort que vous recherchez.

Dans tous les cas, adaptez l’épaisseur de votre matelas en fonction du confort que vous visez, en gardant toujours à l’esprit que plus de confort signifie aussi plus de poids.

 

Si vous prévoyez une aventure en pleine nature, Tonton Outdoor vous accueille en magasin ou sur son site pour vous faire découvrir tout l’équipement outdoor nécessaire pour de bonnes nuits en montagne, dans les bois ou au bord de la mer !


  • Partagez :