Besoin des conseils
de Tonton ?

Choisissez des chaussures de running, adaptées à votre profil de coureur !

Il n'est pas simple de choisir LA paire de chaussures de running qui convient parfaitement à votre profil de coureur. Et pourtant, il est indispensable de choisir une chaussure de qualité, afin de réduire le risque de blessure et de profiter de chacun de vos entraînements dans les meilleures conditions. 

Autant, lorsque vous pratiquez le trail running, vous choisissez votre chaussure de trail majoritairement en fonction des critères suivants : le type de terrain, la distance à parcourir et votre poids. Autant pour choisir votre chaussure de running, il est important de prendre en compte de nombreux éléments : votre morphologie, votre type de foulée, votre niveau en course à pied, vos habitudes d'entraînement et vos objectifs (performance ou loisir) ! 

Tout d'abord, identifiez votre type de foulée ! Pour savoir si vous avez une foulée universelle, pronatrice ou supinatrice. Ensuite, prenez en compte votre poids et votre morphologie. Enfin, il est important de choisir votre chaussure de course à pied en fonction de votre type d'entraînement : vitesse ou endurance ! 

 

Déterminer votre type de foulée, voici nos conseils : 

 

  • - Particularité de la foulée universelle : Lorsque votre pied se pose sur le bord intérieur avant d'y mettre sa force d'impact au centre de votre chaussure, vous avez une foulée universelle. Pour information, toutes les foulées universelles ont une tendance pronatrice. Votre pied se pose d'abord au niveau de votre gros orteil pour ensuite se redresser dans l'alignement de votre cheville. Lorsque cette pronation est excessive, on parle alors de sur-pronation ! Dans le cas d'une foulée universelle, vous pouvez aussi bien choisir une chaussure du type Cloudflyer On ou Endorphin Speed Saucony, selon votre pratique. 

 

  • - Particularité de la foulée sur-pronatrice : Si la semelle de votre chaussure est clairement usée à l'intérieur plus qu'à l'extérieur, cela signifie que votre pied impacte le sol par l'intérieur. Votre cheville n'arrive pas à se redresser sufisamment dans l'alignement de votre tibia, le centre de votre chaussure n'est alors pas touché (ou presque). Privilégiez, dans ce cas, des chaussures amortissantes et vous apportant un bon maintien, tel que l'Adrenaline GTS Brooks, l'Arahi 6 Hoka One One ou encore la Guide 14 Saucony

 

  • - Particularité de la foulée supinatrice : Au contraire de la foulée sur-pronatrice, les coureurs à la foulée supinatrice attaquent le sol par l'extérieur du pied. Ainsi, de la même manière, la cheville ne se redresse pas correctement et tourne vers l'extérieur. On parle alors de supination. Vous pouvez alors opter pour des chaussures du type Gel-Nimbus AsicsTriumph 19 Saucony ou encore la Clifton 8 Hoka, qui vous offront de la stabilité et du soutien

 

Quelles chaussures de running choisir, pour quel type d'entraînements ? 

Pour vous conseiller au mieux concernant votre choix de chaussures de course à pied, nous allons scinder vos entraînements en deux groupes : Vos entraînements de vitesse et vos entraînements d'endurance. 

 

Vos entraînements de vitesse : 

Les entraînements de vitesse comprennent le fractionné, le fartlek, la piste ou encore le seuil. Selon votre poids, les chaussures que nous vous conseillerons ne seront pas les mêmes.

 

  • - Si vous pesez moins de 65 kg : Si vous aimez la sensation de propulsion et que vous souhaitez atteindre vos records, optez pour des chaussures à plaque du type Endorphin Pro 2 Saucony

 

  • - Si vous pesez entre 65 kg et 75 kg : Des chaussures légères, dynamiques et conçues pour "courir vite" vous conviendront parfaitement. Nous pensons notamment à l'Endorphin Speed Saucony et la Rocket X Hoka One One

 

 

  • - Si vous pesez plus de 85 kg : Privilégiez le confort et l'amorti, même pour vos séances dynamiques avec un modèle tel que la Cloudflyer On par exemple. 

 

Vos entraînements d'endurance : 

Par entraînements d'endurance, on entend par là, vos footings de récupération, vos sorties quotidiennes ou encore vos sorties longues. Pour ce type d'entraînements, votre morphologie compte également. 

 

  • - Si vous pesez moins de 65 kg : Permettez-vous une chaussure de running dynamique et légère comme la Mach 4 Hoka One One qui, par son amorti intéressant, vous conviendra à merveilles. 

 

  • - Si vous pesez entre 65 kg et 75 kg : Du confort et de la stabilité, mais toujours en axant sur un poids léger en privilégiant la Ghost 14 Brooks ou la Nimbus Lite 3 Asics par exemple. 

 

  • - Si vous pesez entre 75 kg et 85 kg : Pour des sorties longues ou vos footings, il vous faut des chaussures dôtées d'un bon maintien pour vous apporter confiance et stabilité. Vous pouvez choisir, par exemple, les Triumph 19 Brooks ou les Glycerin 19 Brooks.

 

  • - Si vous pesez plus de 85 kg : Gel-Nimbus 23 Asics, Wave-Sky Mizuno ou encore Cloudace On. Optez pour des modèles réassurants, confortables et amortissants pour courir avec plaisir, vos footings en semaine comme vos sorties longues du week-end ! 

 

 Et pour courir ailleurs que sur la route et les sentiers, quelle chaussure faut-il privilégier ? 

"Courir ailleurs que sur la route et les sentiers" signifie, soit courir sur des terrains accidentés, glissants ou montagneux, soit courir sur une piste d'athlétisme. 

Pour la pratique du trail, choisissez des chaussures de trail Homme avec une bonne accroche et une tige résistante. Si vous participez au cross en hiver ou si vous pratiquez l'athlétisme, choisissez des pointes adaptées à votre discipline :

 

Pour vous équiper entièrement afin de mieux pratiquer vos séances de course à pied, optez pour des marques de running qualitatives et renommées !