Besoin des conseils
de Tonton ?

Choisissez les chaussures de trail Femme les plus adaptées à vos ambitions ! 

Moins fan de la course sur route que du trail running ? Vous rêvez de fouler les sentiers ardus et escarpés, que ce soit à la montagne, en forêt ou même, dans des pierriers ? Alors, ne vous fixez aucune limite ! Pour cela, il est nécessaire que vous choisissiez une paire de chaussures adaptées aux exigences de ce type de terrain. Tout d'abord, il vous faudra des chaussures conçues pour le trail. Ensuite, plusieurs critères seront à prendre en compte lors de votre choix !


L'accroche : La base d'une chaussure de trail !

La première question à vous poser lorsque vous choisissez votre chaussure de trail, c'est le terrain avec lequel vous voulez vous amuser. Selon le type de terrain, l'accroche dont vous aurez besoin sera plus ou moins importante. Par exemple : 

 

  • - Trail sur terrains meubles et gras : Optez pour une chaussure de trail composée de crampons agressifs, pour éviter de glisser. Par exemple, la Peregrine 12 Saucony avec ses crampons de 5 cm ou la Terrex Agravic Ultra Adidas, qui vous apporteront une grande adhérence.

 

  • - Trail sur terrains escarpés et rocailleux : Privilégiez des chaussures avec une tige très résistante, un pare-pierres à l'avant et une semelle intermédiaire plutôt rigide pour vous apporter de la stabilité. Vous pouvez notamment choisir les Mafate Speed Hoka ou les Akasha La Sportiva. Ces deux modèles sont conçus pour résister aux terrains montagneux techniques et accidentés.

 

  • - Trail sur terrains polyvalents (entre chemins et pierriers) : Pour ce type de terrain, vous pouvez enfiler des chaussures assez souples, polyvalentes, qui résistent à des terrains de trail, tout en vous procurant légèreté et dynamisme. Par exemple, les Gel-Trabuco 9 Asics, les Cascadia 16 Brooks ou encore les Supertrac RC Scott

 

  • - Trail sur terrains enneigés : En montagne en hiver, courez avec des chaussures waterproof, en y ajoutant des crampons de trail running (modèle : Crampons Trail 2.0 Nortec) avec pointes en acier, pour une accroche efficace sur la neige comme sur la glace. 

 

La protection : Des chaussures avec un pare-pierres à l'avant et un renfort au talon !

Les chaussures de trail, contrairement aux chaussures de running, sont renforcées de part et d’autre de la tige et de la semelle, pour une durabilité à la hauteur de vos sorties en pleine nature. 

Sous le pied, la semelle dotée de crampons est composée de matériaux techniques résistants, pour vous accompagner durant votre session, selon votre fréquence de course. Ainsi, flirter avec les arêtes, les pointes, les cailloux et les rochers sans sentir la moindre douleur.  Au niveau de la tige, vos chaussures de trail Femme possèdent des renforts robustes, évitant à votre pied de s’égratigner dans les cas où votre cheville glisse sur un rocher abrasif par exemple.  Aussi, un pare-pierres est présent à l’avant de votre chaussure, pour protéger vos orteils des chocs et des blessures. 

Que vous couriez sur des terrains agressifs ou pas, à une allure soutenue ou non, soyez confortablement chaussées dans vos chaussures de trail (la base) !

 


La stabilité : Des chaussures de trail stables pour courir en toute confiance !

Lorsque vous pratiquez le trail, il est important de porter des chaussures stables, pour ne pas glisser ou vous tordre la cheville à chaque obstacle. Ainsi, choisissez toujours une chaussure de trail avec une semelle intermédiaire ferme, qui maintient votre pied et vous évite de déjouer de votre trajectoire. 

 

Le maintien : Vos pieds bien maintenus dans vos chaussures, pour des sessions de trail en tout confort !

Un chausson fité, une matière respirante adaptée ou encore, des lacets avec un serrage optimisé. Autant d’éléments, à première vue “sans importance” qui finalement, ont leur influence durant vos sessions de trail. 

Par exemple, Salomon conçoit un système de laçage spécial, pour que celui-ci soit simple à ajuster et facile à retirer. Vous le retrouvez sur bon nombre de chaussures de trail de la marque iconique. Certaines chaussures de trail possèdent une tige seule, semblable à une chaussette, pour un maintien homogène sur tout votre pied comme le modèle S/lab Salomon par exemple. 

 

La distance à parcourir : Un critère important dans votre choix de chaussures de trail !

Courir un 20 km en montagne n’est, évidemment, pas le même défi que de courir un ultra-trail. Pas le même défi = pas les mêmes exigences demandées = pas les mêmes chaussures adaptées. 

Pour des distances courtes, jusqu’à 30 km, optez pour des chaussures de trail dynamiques, légères avec une accroche importante pour courir vitre dans les montées comme dans les descentes. Par exemple, la Xodus 10 Saucony.

Lorsque vous courez un ultra-trail, nous vous conseillons de vous équiper avec deux paires de chaussures, pour pouvoir switcher à mi-course. Effectivement, lors d’un ultra-trail, la mousse de votre chaussure se tassera au fil de vos pas, pour finir par ne plus vous amortir suffisamment, puisqu’elle n’aura pas le temps de se reconstruire. Choisissez un modèle plus confortable pour la première partie, comme par exemple la Gel-Trabuco Max Asics puis un modèle plus léger pour finir, avec notamment la S/Lab Ulra Salomon.