Conseils techniques | Comment bien marcher avec des raquettes à neige ?

4min
Vus : 1125
0
16/12/2023
Comment bien marcher avec des raquettes à neige ?

Amateurs et amatrices de marche, bonne nouvelle, l’hiver aussi est synonyme de randonnée ! Grâce aux raquettes à neige, la saison hivernale vous réserve son lot de sentiers enneigés et de dénivelé pour assouvir votre besoin de nature ! Pour profiter au maximum des randonnées hivernales, Tonton Outdoor vous donne tous ses conseils pour marcher avec vos raquettes à neige !

 

Chausser correctement ses raquettes à neige

Avant toute randonnée hivernale avec des raquettes, il est important de bien chausser ses raquettes ! Tout d'abord, choisissez des chaussures de randonnée hautes et imperméables en Gore-Tex qui permettront à vos pieds de rester au sec et au chaud pendant la marche, surtout si la poudreuse est de la partie !

Pour chausser vos raquettes, il vous suffit de glisser votre pied à l’emplacement prévu en le calant bien entre la butée du talon et la butée avant. Pensez bien à ajuster la taille de la raquette à votre chaussure pour que cette dernière soit parfaitement maintenue. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à serrer toutes les sangles, et en avant !

 

4 conseils pour une randonnée hivernale en raquettes en toute sécurité

Pour marcher avec des raquettes à neige aux pieds en toute sécurité, et être à l’aise pour gravir les sommets, quelques techniques sont à adopter ! Et puisqu’on ne s’improvise pas champion ou championne de randonnée en raquettes, Tonton Outdoor vous donne 4 conseils pour prendre un maximum de plaisir cet hiver !

1. Adopter la bonne démarche : bien que la randonnée en raquettes soit un sport accessible à tous, tenir sur la longueur peut s’avérer plus fatigant que prévu si la démarche n’est pas adaptée ! Deux façons de marcher sont possibles en randonnée raquettes :

Soit en écartant un peu les jambes pour avancer vos pieds sans que les raquettes ne s’entrechoquent, soit en gardant les jambes parallèles mais en levant bien le pied à chaque pas pour que les raquettes passent l’une au-dessus de l’autre.

La première technique est la plus simple et la plus adaptée à une pratique débutante ou si la neige est plutôt dure. En revanche, elle s’avère relativement difficile à tenir sur la durée. Il sera donc plus confortable de bien lever les pieds si votre randonnée est longue ou si la neige est fraîche et présente en grande quantité.

2. Utiliser les cales pour marcher en montée : selon le type de randonnée que vous prévoyez, le dénivelé peut être plus ou moins important et les pentes plus ou moins raides. Pour vous aider dans votre ascension, vous trouverez sur vos raquettes à neige, des cales de montée. Celles-ci, inspirées du fonctionnement des skis de randonnée, s’enclenchent et se désenclenchent facilement à l’arrière de votre pied et permettent de réduire l’inclinaison de vos pieds en surélevant vos talons ! En montée, n’hésitez donc pas à les actionner !

3. Se pencher vers le haut de la pente pour marcher en dévers : la montagne est, la plupart du temps, synonyme de pente ! Vous rencontrerez donc probablement sur votre chemin, des sentiers dits en "dévers", c’est-à-dire inclinés dans la pente. En marchant avec des raquettes aux pieds, il peut être difficile d’appréhender ce genre de sentier sans glisser. Nous vous recommandons donc de vous positionner en amont de la pente, et en inclinant légèrement vos raquettes sur la tranche, comme si vous vous mettiez sur les carres de vos skis !

4. Adapter sa posture pour marcher en descente : la descente en raquettes à neige peut également être un passage délicat. Alors, pour éviter de plonger la tête la première dans la neige, deux options s’offrent à vous :

Si la pente est légère, nous vous conseillons une descente en virages, pour limiter le risque de glissage et ralentir le rythme ! En revanche, si la pente est raide, il est recommandé de verrouiller vos raquettes pour empêcher vos talons de se soulever, et de descendre face à la pente en fléchissant bien les genoux et en vous appuyant sur l’arrière de vos raquettes. Attention, la dernière technique fait chauffer les cuisses !

 

L’utilisation des bâtons de randonnée pour marcher avec des raquettes aux pieds

Enfin, pour être au top de la sécurité et de la sérénité raquettes à neige aux pieds, Tonton Outdoor vous conseille d’utiliser des bâtons de marche : bâtons de randonnée, bâtons de ski, bâtons télescopiques ou non, le plus important est qu’ils intègrent des rondelles d’hiver, larges, qui assurent une meilleure portance dans la neige ! En effet, ces dernières vont tout simplement empêcher vos bâtons de s’enfoncer dans la neige !

Utiliser des bâtons pendant vos randonnées hivernales en raquettes à neige améliore votre équilibre, notamment pendant les descentes ou les passages de poudreuse. Ils vous aident à vous rattraper en cas de glissade et vous donnent un point d’appui pour vous sécuriser. Aussi, comme en randonnée estivale, les bâtons font travailler vos muscles supérieurs et soulagent ainsi vos jambes lors de l’effort ! 

Enfin, vos bâtons seront aussi très pratiques pour enclencher ou désenclencher vos cales de montée !

Si vous prévoyez une randonnée en raquettes à neige cet hiver, rendez-vous sur le site Tonton Outdoor ou directement en magasin pour découvrir tous nos modèles de raquettes ! Retrouvez également notre article "Comment choisir ses raquettes à neige ?" sur notre site internet et devenez incollable sur les raquettes ! 


  • Partagez :