Conseils techniques | Comment nettoyer et entretenir ses chaussures de trail ?

2min
Vus : 110
0
14/05/2024
Comment nettoyer et entretenir ses chaussures de trail ?

Laver ses chaussures de trail, une perte de temps ? Nous vous l’accordons : garder ses chaussures de trail running comme neuves n’est pas une mince affaire. Boue, poussière, sable… à chaque sortie, elles bravent les éléments. Dans cet article, Tonton Outdoor vous donne quelques conseils pratiques pour nettoyer et entretenir vos chaussures de trail, pour les garder encore plus longtemps.

 

Pourquoi laver ses chaussures de trail ? 

"À quoi bon les laver, si c'est pour les salir dès la prochaine sortie ?"

Détrompez-vous, nettoyer ses baskets est essentiel pour prolonger leur durabilité et éviter les mauvaises odeurs.

Des chaussures de running sales peuvent s’user plus rapidement, et perdre en performance. La semelle de vos chaussures est conçue pour offrir une adhérence optimale sur une variété de surfaces. Lorsque la semelle est obstruée par de la boue séchée ou d'autres débris, la traction peut être compromise, augmentant le risque de glissades et de chutes. 

Ne pas nettoyer vos chaussures de trail, c'est aussi favoriser la prolifération de bactéries. En nettoyant et en séchant correctement vos chaussures, vous réduisez le risque de développement de ces bactéries et maintenez vos chaussures fraîches et agréables à porter. En gardant vos chaussures propres et fraîches, c'est aussi rendre service à vos colocataires en évitant de laisser des odeurs sur le pallier ! 

 

5 étapes pour nettoyer ses chaussures de trail

Pour les laver, OUBLIEZ la machine à laver (et le sèche-linge par la même occasion). La chaleur risque de faire fondre la colle, de déformer le plastique et de réduire le textile. Bref, c’est une très mauvaise idée si vous ne voulez pas racheter des chaussures tout de suite et abîmer le tambour de votre machine à laver. 

Pour bien nettoyer vos chaussures, vous aurez besoin : d’un seau, d’une brosse douce (type brosse souple pour Nubuck de Nikwax), d'un chiffon, de savon, et éventuellement, d'une brosse à dents. C'est tout ! 

Retroussez vos manches, c'est parti :  

  • - Retirez les lacets et la semelle intérieure : Commencez par retirer les lacets et la semelle intérieure de vos chaussures pour faciliter le nettoyage et le séchage. Pour laver vos lacets, trempez-les dans une bassine, brossez-les avec un peu de savon, rincez-les à l'eau claire et séchez-les délicatement avec un chiffon doux.
  • - Enlevez la saleté grossière : Passez un jet d’eau sur vos chaussures pour enlever la boue séchée de la surface extérieure de vos chaussures. 
  • - Nettoyez à l'eau tiède et au savon doux : Remplissez un seau d'eau tiède avec un savon doux non-abrasif. Lorsqu’elles sont suffisamment imbibées, utilisez une brosse douce, un chiffon ou une brosse à dents pour les zones difficiles d'accès. Attention, ne brossez pas trop fort, pour ne pas abîmer le mesh.
  • - Rincez abondamment : Après le nettoyage, rincez soigneusement vos chaussures à l'eau claire pour éliminer tout résidu de savon.
  • - Séchez naturellement : Évitez d'utiliser un sèche-linge ou tout autre appareil de chauffage pour sécher vos chaussures, car cela pourrait endommager les matériaux. Privilégiez le séchage à l'air libre, à température ambiante pendant 12 à 24 heures, loin de toute source de chaleur directe (radiateur, sèche-cheveux, rayons de soleil, feu de cheminée…). L’astuce, c’est de remplir les chaussures de papier journal pour qu’elles sèchent plus rapidement, sans se déformer ! Pour vous assurer qu'elles soient sèches, le mieux, c'est d'altérner avec une seconde paire.

 

Comment stocker ses chaussures de trail running ?

Nettoyer vos chaussures de trail après chaque sortie n’est pas indispensable. Trop les laver peut compromettre leur imperméabilité.

Une fois rentré de votre course, vous pouvez adopter cette bonne vieille technique du "clapping" : taper les chaussures l’une contre l’autre, pour évacuer le maximum de terre. Vous évitez par la même occasion de salir chez vous ! 

Si elles sont humides, laissez les sécher à l’air libre. Vous pouvez retirer la semelle de propreté pour la sécher séparément, et éviter les odeurs désagréables. Il vous suffira ensuite de les stocker dans un endroit sec ou près de vos chaussures de ville, pour être prêt à repartir sur les sentiers rapidement !

Entretenir vos chaussures de trail peut vous sembler inutile au premier abord, mais cela en vaut largement la peine pour assurer leur durabilité et votre confort à long terme. Alors, la prochaine fois que vous rentrez d'une sortie, prenez le temps de nettoyer vos chaussures. Vos pieds (et vos chaussures) vous en seront reconnaissants !


  • Partagez :